Techniques Pour

Les Praticiens

d’Un Cours en Miracles

 

Je suis tel que Dieu m’a créé.

 

 

Dieu a-t-il créé la forme?

 

Dieu n’a pas créé la forme, la forme est la maison de l’ego pour y cacher la peur. Comment le constater? Parce que toutes les formes sont limitées et mortelles et ce que Dieu crée est illimité et éternel.

 

Si Dieu n’a pas créé la forme mortelle de quoi que ce soit,

comment se libérer du monde de la forme?

 

Exemple : Vous êtes devant une fleur, une chaise ou un corps, quelle est la première question à se poser? La première question serait : ces choses sont-elles mortelles ou immortelles? Elles sont toutes mortelles donc pas créées par Dieu, mais faites ou inventées par l’ego que nous avons d’abord inventé.

 

Ici, une évidence apparaît : si nous sommes immortels et nous le sommes ce monde mortel ne pourra jamais nous satisfaire parce que nous sommes des esprits qui croient avoir des corps et non l’inverse.

 

Comme c’est l’ego qui donne la signification à tout ce qui a une forme et que nous croyons voir, nous devons demander de l’Aide pour nous éveiller du sommeil de la mort.

 

Sortir du monde de la dualité.

 

Voici un exercice pratique pour nous défaire du jugement que nous avons déjà porté sur toutes les choses ce qui semble nous apparaître et pour nous en libéré.

 

Dans le monde illusoire de l’ego, il y a la voie du bien et la voie du mal. Ces deux voies sont en dualité linéaire (Bien ________ Mal) nous rappelant que l’avenir sera pareil au passé en nous gardant sous la loi de la peur.

 

Heureusement, UCEM nous montre le monde réel par une nouvelle manière de voir les choses donc une nouvelle voie. Cette voie « Une » a été créée par Dieu sous la loi de l’amour et le bien et le mal n’en font pas partie. Pourquoi? Parce qu’au Ciel il y a une seule loi qui y règne et c’est celle de l’amour. « Où règne l’amour, la peur est totalement absente »!

 

Exercice pratique pour se défaire du jugement de l’ego et

retrouver notre véritable réalité de Fils de Dieu.

 

Saint-Esprit, cette fleur n’est ni bien ni mal, elle est sans signification puisqu’il n’existe que l’Amour de Dieu.

Saint-Esprit, cette table n’est ni bien ni mal, elle est sans signification puisqu’il n’existe que l’Amour de Dieu.

Saint-Esprit, ce corps n’est ni bien ni mal, il est sans signification puisqu’il n’existe que l’Amour de Dieu.

 

Ne jamais oublier que seul le Saint-Esprit peut faire ce travail de nous libérer de ce besoin de tout mettre en concurrence si nous le Lui demandons. Ce travail est fait sous la quatrième marche de l’Éveil qui est celle de régler définitivement notre conflit d’autorité. Nous sommes tous les Fils innocents et égaux d’un même Père aimant.