Méthode de guérison

à faire au coucher

 

Comment mettre son esprit en mode guérison?

 

Quand vous dormirez, votre esprit travaillera à guérir votre corps. Le Saint-Esprit joue le plus important rôle si vous lui demandez de vous y aider.

 

1— Demandez au Saint-Esprit de vous aider en vous joignant à Lui avant de commencer et pensez encore au Saint-Esprit avant de vous assoupir. Garder ça simple, inviter seulement le Saint-Esprit à se joindre à vous.

 

2— Quand tu t’étends, pense à la zone de ta douleur et rappelle-toi cette douleur aussi bien dans le corps et que dans le mental. La douleur n’est pas non plus physique, mais mentale. Le corps n’a pas réellement mal. Pensez que cette douleur est votre rêve. La douleur n’est pas réelle, c’est un rêve de douleur et vous êtes le rêveur. La douleur est dans votre esprit comme l’entièreté du rêve. Et si c’est dans notre esprit, nous pouvons changer d’esprit à propos de la douleur. Alors quand c’est vraiment clair que c’est un processus mental dites-vous la même chose que le Cours dit : « Un esprit sans culpabilité ne peut pas souffrir ».

 

3— Après quelques minutes, quand votre pensée est vraiment claire par rapport à cela dites-vous à vous-même : Je suis innocent, et Dieu m’aime inconditionnellement. Tout ce que Dieu veut c’est de prendre soin de moi pour toujours, parce que Dieu sait que je suis aussi innocent que Dieu est Lui-même.

  

4— Maintenant, visualisez une belle et parfaite lumière blanche venant du Saint-Esprit en vous entourant. Pendant une minute ou deux cette lumière guérissante n’est pas seulement tout autour de vous, mais elle passe aussi à travers vous. L’amour du Saint-Esprit vous libère d’une culpabilité inconsciente que vous ne pouviez pas conscientiser. Vous pouvez avoir confiance vous serez guéri. Vous n’êtes pas seul dans ça. Le Saint-Esprit connaît votre innocence.

 

5— Quand vous êtes prêt, vous pouvez vous endormir dans l’amour guérissant de l’esprit.

 

Faire cet exercice pendant 30 jours, et soyez ouvert à la possibilité que toutes maladies et douleurs soient dans l’esprit et n’aient rien à voir avec le corps.